25 novembre 2020
déclaration d’impôt

Comment déclarer vos investissements dans votre feuille d’imposition ?

Chaque année, et ce, peu importe le contexte dans lequel nous vivons, il faut déclarer vos investissements. Une fiche vous sera envoyée par le FISC pour ce faire. Cette année, il est également possible de faire une déclaration en ligne si vous n’avez pas envie de sortir. C’est facile à faire. En tous les cas, dans votre fiche de déclaration, vous devez non seulement mentionner vos revenus, mais également vos investissements.

 

Les revenus et les abattements

Tous les investissements que vous avez faits cette année, voire les années précédentes doivent être déclarés dans votre feuille d’imposition. Cela peut toucher les placements immobiliers, la bourse, les SCPI, et bien d’autres encore. En outre des dénominations, vous devez aussi préciser les revenus de chaque placement. Il faudra respecter les codes cités dans les feuilles d’imposition. Et non seulement vous devez préciser la totalité des gains pour chaque investissement, mais en plus, si vous avez fait des placements éligibles à des abattements en tout genre, il faudra les noter dans votre feuille. Ce qui complique un peu les choses. Entre autres abattements que vous ne devez pas oublier selon le comptable Forest, il y a ceux issus des dispositifs de défiscalisation en tout genre, les primes écologiques, etc.

 

Commencer par les investissements qui datent

Si vous achetez une propriété immobilière par exemple, vous devez chaque année payer une participation sociale la concernant : taxe immobilière, impôt sur le revenu du bien, etc. Pour chaque déclaration fiscale annuelle, vous devez noter votre propriété. Il faut en faire de même pour chacun de vos placements.

Pour faciliter les choses, on vous conseille de commencer par les investissements qui datent. Vous allez alors finir votre déclaration par les placements qui sont les plus récents. Plus vous avez diversifié votre patrimoine, plus vous mettrez du temps dans votre déclaration.

On vous conseille de vous y prendre chaque année un peu plus en avance pour avoir le temps de tout vérifier. Une erreur, même minime dans vos déclarations pourraient avoir des impacts néfastes sur votre réputation et vos finances. Les autorités sont devenues de plus en plus exigeantes dans la véracité des faits déclarés dans les déclarations fiscales. Raison pour laquelle vous devez faire preuve de minutie en la matière.

Faire appel à un professionnel

De plus en plus de particuliers ont leur propre comptable Forest désormais. Que vous ayez un seul investissement ou plusieurs, que vous ayez un seul revenu ou plusieurs compléments de salaires, faire appel à ce genre de professionnel peut être une bonne idée. Les services d’un comptable peuvent être utiles pour les ménages belges afin justement de faciliter les déclarations fiscales annuelles. D’ailleurs, il est possible de directement domicilier chaque année vos fiches de déclaration chez votre comptable.

Pourquoi un comptable pour votre déclaration fiscale annuelle ? C’est simple : parce qu’il connait sur le bout des doigts les codes de déclaration de chacun de vos investissements. En plus, ce genre de prestataire est habitué aux chiffres.  Il sera donc moins susceptible de faire des erreurs de calcul.

Le comptable propose bien évidemment un service sur mesure pour chaque particulier qui lui demande de l’aide dans l’établissement de leur déclaration. Quelques justificatifs vous seront toutefois demandés pour assurer la réussite de la prestation : les factures de loyer, d’électricité, etc., les preuves des charges du ménage, fiche de paie, RIB, etc. En somme, vous devez justifier toutes les entrées et les sorties d’argent à mettre dans votre fiche avec des documents officiels. Ce sera par la suite au comptable de s’en sortir et de tout déchiffrer. Vous n’avez qu’à répondre aux différentes questions. C’est plus facile et plus sûr.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *