31 octobre 2020

SEO – Des visiteurs à bon marché

Les nouveaux médias sont ouverts à un certain nombre de gains inhabituels. Un nombre croissant d’entreprises, de commerçants, de cibles de déménagement et de distribution, d’artistes et d’interprètes, de sportifs et de costumiers sont mis en ligne. Même les habitués de la recherche d’informations en ligne du XXIe siècle se sont habitués au fait qu’ils obtiennent des informations sur Internet.

Visiteur de votre site

Beaucoup d’entreprises qui étaient auparavant menées dans le monde de la brique et du mortier ont trouvé un nouveau nom de domaine pour profiter de la nouvelle technologie. Établir une présence en ligne peut alors être aussi coûteux que de posséder un magasin physique.

Une façon de voir à quel point la comparaison des coûts a changé est de comparer le coût de la publicité avec le volume d’affaires généré par les sites qui proposent de telles annonces. Cette sélection naturelle peut réduire considérablement le coût réel de la campagne. Mais les statistiques nous indiquent que moins de personnes utilisent l’internet pour trouver des biens et des services, même si elles dépendent davantage de la télévision.

La tendance naturelle de l’annonceur est d’augmenter le nombre de sites concurrents sur lesquels il peut acheter de l’espace publicitaire, si la publicité répond à ses objectifs. Ce nouveau phénomène, appelé « achat créatif », consiste à créer des messages convaincants qui amèneront les internautes à prendre une mesure souhaitée, par exemple acheter un produit sur le site ou s’inscrire à un service.

Prenez un exemple d’activité liée à la créativité. La recherche et l’analyse des questions relatives aux marques des consommateurs activent la créativité de l’annonceur. Un autre bon exemple est la façon dont les propriétaires d’entreprises et les fabricants de médias Les études de cas utilisent les moteurs de recherche pour mesurer l’impact de l’évolution des campagnes de marketing en ligne. Grâce à la recherche en ligne, les annonceurs découvrent que les résultats de l’adoption de certaines marques ou de certains produits peuvent modifier le comportement des consommateurs. Si un site web défiant le nom de la marque ou du produit en question connaît une baisse de trafic, on découvre que les données recueillies peuvent entraîner une réduction des conversions. En d’autres termes, on découvre que le nouveau canal de l’annonceur crée de nouvelles opportunités commerciales et personnelles pour le nom de la marque, et permet d’atteindre de nouveaux objectifs.

Comparaison des coûts

La comparaison des coûts entre les annonces de recherche et les canaux publicitaires traditionnels est un excellent moyen de faire mieux comprendre à l’annonceur la valeur d’Internet. Cette approche est basée sur le processus de maximisation standard qui s’applique à la publicité dans les médias :

1. Créer une position permettant de limiter la baisse des revenus en cas d’échec de la création d’opportunités

2. En cas de déclin du système, redéfinir la valeur de l’actif ou du service

Dans le premier exemple, le déclin du positionnement sur les moteurs de recherche ne devrait pas conduire à une stratégie d’optimisation du Seekingan parce que les nouveaux mots clés de positionnement sur les moteurs de recherche n’ont pas encore atteint la viabilité. Dans le second exemple, la valeur des médias peut être diminuée si les coûts publicitaires liés à la recherche ne s’élèvent pas à un taux avantageux.

En conclusion, chaque nouveau canal qui améliore la portée de la recherche peut être développé par l’application de la structure décomposée suivante :

1. considérer un certain nombre de variables, telles que la marque, le produit ou le service

2. options de conception – traditionnelle et personnalisée

3. les options de supports publicitaires – radio, télévision, magazines, publipostage, etc.

Chacune de ces variables est reconnue comme un support publicitaire, l’objectif le plus limité étant d’accroître la portée du support. Chacune des variables, lorsqu’elle est identifiée comme un support publicitaire, est identifiée comme une cible pour l’annonceur. Chaque cible représente un client potentiel ou réel qui recherche un certain type d’information, de produit ou de service. Chaque client est identifié par un outil de géo-localisation, qui permet aux annonceurs de déterminer l’endroit d’où un client recherche le produit ou le service annoncé.

Les recherches sur les données démographiques des clients et d’autres informations peuvent être utilisées pour améliorer le captivant en ligne qui attire l’attention sur une annonce spécifique. Les deux premières catégories de chaque support publicitaire sont obtenues grâce à des recherches sur l’optimisation transactionnelle et intermodale. Ces informations sont utilisées pour servir de renseignements positifs chaque fois que l’on veut influencer le développement de la campagne pour optimiser l’optimisation du message donné. Les pop-up Hits sont un exemple d’une forme de recherche couramment utilisée dans ce domaine. Ces informations sont utilisées pour tenter de prolonger la durée de vie de l’utilisateur dans le cas des pop-up Hits, qui diminuent la casse. L’information est ensuite analysée pour influencer l’optimisation du message.

Les recherches effectuées doivent avoir été menées avant l’optimisation du message, afin de s’assurer que le message et l’optimisation du message sont en synergie avec le public cible.

 

One thought on “SEO – Des visiteurs à bon marché

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *