30 novembre 2022
adn recherche

Les 3 tests ADN les moins fiables

Dans cet article, nous allons vous montrer les 3 tests ADN les moins fiables du marché. Nous allons essayer de comprendre, les inconvénients de ces tests, et pourquoi nous déconseillons de choisir ce test si vous avez d’autres possibilités.

Comment considérer un test comme moins fiable ?

La fiabilité d’un test ADN peut dépendre de plusieurs facteurs. Comme la situation familiale, le type d’échantillon ou encore l’accréditation du laboratoire.

Cependant, il a aussi un autre aspect à prendre en compte, c’est la fiabilité de la réponse du résultat. En effet, le choix de faire un test ADN est un besoin de réponse face à un doute concernant un lien de filiation au sein de la famille.

Malheureusement, il existe des tests ADN qui peuvent vous donner un résultat non concluant. Ce qui signifie que le résultat n’arrive pas à prouver le lien de filiation lors de la comparaison des profils génétiques.

Le test ADN de fraternité

Le test de fraternité est un type de test génétique qui permet d’établir une relation de parenté entre frères et sœurs ou demi-frères et demi sœurs. La plupart des tests sont basés sur les caractères génétiques paternels et maternels. Autrement dit, les participants sont à la recherche d’un ou deux parents en communs.

L’inconvénient du test de fraternité est que la part d’ADN qu’une fratrie partage provenant d’un parent en commun n’est que de 25%. Le laboratoire détermine alors la probabilité de filiation en utilisant des gènes spécifiques similaires pouvant appartenir à un parent recherché. Le problème est qu’il est difficile de prédire si le gène est paternel ou maternel, car la transmission génétique d’un parent à un enfant est complètement aléatoire.

Le test ADN avunculaire

Le test ADN avunculaire permet d’établir une relation génétique entre un enfant et un frère ou une sœur d’un père ou d’une mère (avec l’oncle ou la tante). Par déduction, faire ce test ADN permet d’établir un lien biologique de paternité ou de maternité.

Comme pour le test de fraternité, l’inconvénient du test avunculaire n’est que la part d’ADN qu’un neveu ou qu’une nièce partage avec son oncle ou sa tante est de 25% uniquement. Car un enfant hérite exactement de la moitié de ses gènes de son parent (père ou mère) biologique et le parent biologique partage environ la moitié de ses gènes en communs avec son frère et sa sœur (oncle et tante). Le problème est qu’en faisant cette comparaison vous avez un fort taux de probabilité qui réduit la fiabilité des résultats.

Le test ADN Grands-Parents

Ce test vous permet de savoir si vos grands-parents sont le père et la mère de l’un de vos parents. Cette comparaison vous permettra de mettre en lumière la relation de maternité ou de paternité.

Les participantes de ce test sont le grand-père, la grand-mère et le ou les petits-enfants. Il est très important que les deux grands-parents participent au test, car l’analyse perdra grandement en fiabilité si vous n’incluez pas tout le monde. De plus, il est aussi possible et fortement recommandé d’ajouter l’ADN de la mère biologique pour améliorer la précision des analyses.

L’inconvénient pour ce test est d’avoir tous les participants de disponibles pour faire le test en même temps.

Par quel test peut-on les remplacer ?

Les tests ADN fraternité

Les inconvénients de ces tests sont nombreux. Mais selon la situation, vous pouvez :

  1. Test de l’ADN mitochondrial : entre frères et sœurs pour une recherche de maternité
  2. Test de Chromosome Y : entre frères pour une recherche de paternité
  3. Test de Chromosome X : entre sœurs pour une recherche de paternité

Les tests avunculaires :

À la place, il est recommandé de faire les tests suivants :

  • Le test de l’ADN mitochondrial entre une nièce et sa tante pour une recherche de maternité
  • Le test de Chromosome Y  entre un neveu et son oncle pour une recherche de paternité

Les tests de grands-parents :

Pour éviter de faire ce test, vous pouvez :

  • Le test de l’ADN mitochondrial entre une petite-fille et sa grand-mère pour une recherche de maternité
  • Le test de Chromosome Y entre un petit-fils et son grand-père pour une recherche de paternité
  • Le test de Chromosome X entre une petite-fille et sa grand-mère pour une recherche de paternité

Pour obtenir ce genre de test, il faut contacter un laboratoire spécialisé qui possède les accréditations pour délivrer des résultats fiables et précis. Il est donc impossible d’obtenir un rapport ADN avec un simple kit disponible en pharmacie.

Pour conclure, ce sont ces trois tests ADN qui ne sont pas fiables pour diverses raisons. En effet, ils ne se révèlent pas suffisamment fiables et sûrs, car les résultats obtenus peuvent être non concluants. Pour avoir une vérité sur une situation familiale trouble, il est préférable de faire le test qui puisse répondre à votre doute.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *