27 novembre 2020
Google Analytics

Les étapes pour comprendre Google Analytics

Pour tout créateur de site internet, Google Analytics est un outil incontournable regorgeant de ressources et d’informations précieuses.
Utiliser Google Analytics vous permettra de mettre en place des stratégies pour faire face à la concurrence et développer le trafic sur votre site internet. Mais cet outil et ses nombreuses options peuvent être difficiles à prendre en main pour un débutant. Suivez ces quelques conseils pour appréhender au mieux l’outil, comprendre quelles sont les données à analyser et comment les interpréter.

Les éléments clés

Les performances de votre site

Les onglets « Comportement » et « Conversion » sur Google Analytics vous en apprennent plus sur les actions réalisées par les visiteurs une fois sur le site. Inscription à la newsletter, clics sur une autre page ou un lien, … Des indicateurs utiles pour vérifier vos objectifs commerciaux (visibilité, chiffre d’affaires,) ou les modifier au besoin.

Afin d’analyser au mieux les performances de votre site internet, un audit SEO peut également être réalisé. Cet audit SEO permet par exemple de relever les anomalies, d’identifier les mots clés et contenus pertinents et donc d’optimiser au mieux votre offre pour vous démarquer de la concurrence.

Votre audience

Afin d’affiner votre stratégie et adapter au mieux vos contenus à votre audience, il est utile de la connaitre. Avec Google Analytics vous pouvez consulter les statistiques concernant le nombre de visiteurs et d’utilisateurs, le nombre de connexions total sur votre site et le temps moyen passé à chaque ouverture de session.

Pour aller plus loin, Google Analytics vous permet même d’accéder à certaines données démographiques comme le genre et l’âge du visiteur. Des données importantes, car elles vous permettront de segmenter votre audience et donc d’adapter vos messages et ligne éditoriale selon la population. Attention, ces données ne sont fiables et représentatives que si le trafic sur votre site internet est déjà conséquent.

Trafic et canaux d’acquisition

Si Google Analytics vous permet de connaitre le comportement de vos visiteurs une fois sur le site, il vous permet également de connaître leur provenance, ce qui vous donne un indicateur de notoriété pour vos pages. Vous pouvez connaitre les mots clés les plus performants et les sujets forts de votre site.

On peut identifier cinq types de canaux d’entrée sur votre site internet.
– Le trafic organique, c’est-à-dire le trafic issu des moteurs de recherche et donc de votre SEO et des mots clés utilisés sur votre site internet.
– Le trafic referral, qui correspond à l’ensemble des visites générées grâce aux liens externes sur d’autres sites amenant au vôtre.
– Le trafic mail grâce aux liens vers votre site internet inclus dans vos campagnes d’emailing.
– Le trafic social qui se compose des visites générées depuis vos profils sur les réseaux sociaux.
– Le trafic direct généré par les visiteurs tapant l’url de votre site internet dans la barre de recherche. Ces visiteurs sont les plus fidèles et donc les plus faciles à capter.

Google Analytics, un outil multitâche

Pour améliorer son contenu

Le premier pas sur Google Analytics est de comparer les données pour connaître votre état d’avancé. Pour cela, il suffit de sélectionner deux années ou deux mois pour voir d’un seul coup d’œil une évolution. Les données vous sont alors délivrées en pourcentages avec des taux d’évolution positif ou négatif, un bon indicateur pour vos prochains posts.

Le taux de rebond correspond au pourcentage de visiteurs n’ayant visité qu’une seule page sur votre site internet. Ce chiffre vous permet de savoir quels contenus intéressent le plus vos visiteurs. Sur Google Analytics, le taux de rebond peut être étudié sous plusieurs angles : en global (Présentation de l’audience), sur chaque canal (Canaux), sur les pages individuelles (Toutes les pages).

Un taux de rebond bas indique donc que le visiteur a apprécié votre site et a navigué sur plus d’une page. Cependant, il peut aussi indiquer que le visiteur ne trouve pas facilement ce qu’il recherche et donc que le référencement naturel n’est pas bon.

Pour améliorer sa stratégie webmarketing

Mieux connaître ses visiteurs (âge, sexe, localisation), mais aussi connaître leur comportement, permet d’adapter sa stratégie marketing. Sur votre site, vous pouvez alors adapter vos boutons d’appel à l’action et votre tunnel d’achat.

Vous êtes désormais prêt à analyser et optimiser votre site internet sous tous les angles !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *